L’Arafer accueille son homologue du Gabon

Arafer
Actualité publiée le 4 décembre 2018

L’Arafer a reçu ce mardi 4 décembre les représentants de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires (ARTF) du Gabon. Cette rencontre a permis d’échanger sur les expériences réciproques de chacune des deux autorités, ainsi que sur leurs enjeux respectifs dans les années à venir.

Le Gabon se distingue par la spécificité de ses réseaux de transports. Le réseau ferroviaire de 700 kilomètres s’étire sur un axe unique entre Libreville et Franceville. Destiné essentiellement au fret, majoritairement au transport minier puis du bois, ce réseau devrait s’étendre et desservir à l’avenir le port de Mayumba. Par ailleurs, le pays dispose de 10.000 km de routes dont seulement 10% sont bitumées. C’est dans un contexte de réhabilitation d’une partie de ce réseau que l’ARTF devrait prendre la charge de sa régulation.