Audition de Bernard Roman par le groupe de travail Transports du Comité d’action publique 2022

Arafer
Actualité publiée le 30 novembre 2017
Bernard Roman, président de l'Arafer. ©Gilles Rolle - REA

Le président de l’Arafer est auditionné jeudi 30 novembre par le Comité d’action publique 2022 lancé en octobre dernier par le gouvernement. Il répondra aux questions du groupe de travail « Agriculture, écologie et territoires » qui traite des sujets transports, et est piloté par Stéphane Brimont et Clotilde Valter.

L’audition porte essentiellement sur les pistes de réformes structurelles et les solutions soutenables possibles visant à améliorer la qualité des services de transports, les économies pour les deniers publics et l’amélioration de la qualité de vie des agents.

Deux thématiques plus précises concernent les transports :

  • Réformes organisationnelles pour un meilleur service à l’usager (simplifier la gouvernance, changer la régulation économique, responsabiliser les acteurs locaux),
  • Améliorer la compétitivité globale des services de transport (favoriser la compétitivité par la concurrence, mieux prendre en compte les externalités négatives comme la pollution, la priorité à l’entretien et la maintenance).