Comment les régulateurs ferroviaires européens observent-ils la qualité de service?

Ferroviaire
Actualité publiée le 9 avril 2018
Rapport 2018 du groupe de travail Observation des marchés de l’IRG-Rail. Il est copiloté par l’Arafer.

Le réseau européen des régulateurs ferroviaires indépendants (IRG-Rail) a publié fin mars 2018 son nouveau rapport annuel d’observation des marchés. Coordonné par l’Arafer, il est réalisé sur la base des données fournies par 28 régulateurs, et apporte des éléments de comparaison des caractéristiques et des performances des marchés ferroviaires en Europe. Cette année, le rapport propose un focus sur la qualité de service, outil au cœur des politiques publiques européennes visant à améliorer la compétitivité du train.

Le groupe de travail « Observation des marchés » de l’IRG-Rail, copiloté par l’Arafer, produit ici une analyse des marchés ferroviaires européens précise, documentée et pédagogue (à l’aide de nombreuses infographies). L’objectif poursuivi est d’apporter de la transparence sur les marchés et des éléments de comparaison entre les pays.

Preuves de leur fiabilité et de leur pertinence, les statistiques de l’IRG-Rail sont régulièrement reprises par la Commission européenne (Eurostat), l’Insee ou le service de la donnée et des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Parmi les données du rapport 2018, certaines sont inédites :

  • répartition des parts de marché ferroviaire au niveau national et européen,
  • taux d’électrification des réseaux ferrés par pays,
  • indicateurs de performances économiques etc.

Focus sur la qualité de service

Dans l’idée d’une régulation au service des usagers, le rapport met l’accent sur les institutions nationales en charge du suivi de la qualité de service, sur les indicateurs suivis et la manière dont ils sont calculés dans 27 pays européens. Une attention particulière est portée aux retards et aux annulations, qui sont les deux indicateurs les plus couramment suivis en Europe.

Les analyses ainsi menées par l’IRG-Rail permettent de conclure à une nécessaire harmonisation des indicateurs de qualité de service au niveau européen afin de renforcer l’impact du suivi d’indicateurs de qualité de service sur le fonctionnement du secteur ferroviaire, a minima sur :

  • Les seuils retenus pour définir un service en retard ou annulé ;
  • Les points de calcul des retards ;
  • Le périmètre des services pris en compte dans les statistiques (tous services, services conventionnés uniquement ou services commerciaux uniquement).

La prochaine édition du rapport « Observation des marchés » de l’IRG-Rail approfondira le focus entamé en 2016 sur le degré d’ouverture à la concurrence des marchés ferroviaires européens, notamment à travers l’examen des stratégies de conquête des opérateurs ferroviaires historiques sur le marché européen de transport de voyageurs (parution prévue en mars 2019).

Consulter le rapport 2018 (en anglais)

Lire le document détaillant les pratiques nationales (en anglais)

Télécharger le jeu de données (en open data)