Nominations : Nil Carpentier-Daubresse, nouveau directeur juridique de l’Arafer et Aline Vieu, adjointe au directeur, responsable du pôle conseil

Arafer
Actualité publiée le 1er août 2018
Nil Carpentier-Daubresse, directeur juridique de l’Arafer et Aline Vieu, adjointe au directeur, responsable du pôle conseil depuis le 1er août 2018

Nil Carpentier-Daubresse est nommé directeur des affaires juridiques de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) à compter du 1er août 2018.

Diplômé du master « affaires publiques » de Sciences Po Paris et ancien élève de l’ENA (promotion Robert Badinter), Nil Carpentier-Daubresse a débuté sa carrière en qualité de magistrat au Tribunal administratif de Paris (2011-2015) où il a notamment traité des contentieux relatifs aux marchés publics, à la fiscalité, à la fonction publique et à la police administrative. Il avait rejoint l’Arafer en septembre 2015 au poste d’adjoint au directeur des affaires juridiques, responsable du pôle conseil.

A compter du 1er août 2018, Nil Carpentier-Daubresse est également nommé référent déontologue de l’Arafer et chargé, à ce titre, d’apporter tout conseil utile aux membres du collège ainsi qu’aux agents quant au respect des obligations déontologiques auxquelles ils sont soumis. Par ailleurs, il exerce la fonction de référent chargé de recueillir et de traiter les signalements effectués par les lanceurs d’alerte.

Aline Vieu est nommée adjointe au directeur des affaires juridiques de l’Arafer, responsable du pôle conseil, à compter du 1er août 2018.

Titulaire d’un DESS « Villes et territoire » et ancienne élève de l’IRA de Lille, elle a effectué toute sa carrière au sein du ministère des Transports (2001-2016), notamment en qualité d’adjointe au chef du bureau des opérateurs et des infrastructures de transport collectif (direction des services de transport) puis d’adjointe au chef du bureau chargé du suivi des contrats et de l’aménagement du réseau autoroutier concédé (direction des infrastructures de transport). Elle avait rejoint l’Arafer en octobre 2016 en qualité d’expert juridique au sein du pôle conseil de la direction des affaires juridiques.