International

De plus en plus présente auprès des instances européennes, l’Arafer préside en 2017 l’IRG-Rail, groupe de 29 régulateurs ferroviaires européens indépendants. L’Autorité est également membre du réseau de régulateurs ferroviaires créé et animé par la Commission européenne (Eu­ro­pean net­work rail re­gu­la­to­ry Bo­dies).

Les échanges portent notamment sur le 4e paquet ferroviaire qui a fait l’objet d’un accord fin avril 2016 par les 27 Etats membres auprès de l’Union européenne (Coreper) et a été adopté en décembre 2016 par le Parlement, sur la mise en œuvre des corridors européens de fret, et sur la tarification des infrastructures ferroviaires.

En prenant une part active aux travaux de ces instances, l’Arafer souhaite partager avec les autres régulateurs européens sur les grands enjeux de la régulation, en particulier dans un contexte d’ouverture prochaine à la concurrence du marché ferroviaire européen consacré dans le 4ème paquet ferroviaire.

L’Arafer contribue également au travail d’échanges de données et d’analyses qui doit permettre de faire émerger une régulation ferroviaire européenne homogène d’un Etat membre à l’autre.

Partie prenante au système ferroviaire, l’Autorité prend part aux débats et réflexions sur les évolutions législatives et règlementaires nécessaires pour rendre le secteur ferroviaire plus compétitif et plus attractif. Elle examinera avec attention les grandes évolutions susceptibles d’intervenir sur le marché du transport routier de voyageurs ou de marchandises.