Échangeur de Connerré : l’autorité de régulation dit sa neutralité

3 octobre 2017

L’échangeur autoroutier de Connerré-Beillé (A11) se fera-t-il ? Dans nos parutions des 23 et 28 septembre, des élus régionaux et départementaux ont indiqué leur inquiétude.

L’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) apporte les précisions suivantes : « Dans la mesure où ce projet avait déjà été intégré dans le contrat de concession de Cofiroute, préalablement au plan d’investissement autoroutier, il ne lui appartenait pas de se prononcer sur le caractère utile ou nécessaire de l’échangeur. » L’Autorité indique également avoir analysé l’augmentation du tarif de péage qui résulterait de cette opération.

Conclusion de l’Arafer : « Les informations portées à notre connaissance n’appellent aucun commentaire particulier. »