Retour sur le 1er Datathon CRE/Arafer : 14 projets présentés et 5 équipes récompensées

Autorité
Actualité publiée le 22 mars 2019
Datathon Energie et Mobilité

Du 15 au 17 mars s’est déroulé le premier datathon organisé par la CRE et l’Arafer sur le thème « Énergie et mobilité : inventez, libérez, changez les usages de demain ». L’objectif pour les participants de ce concours d’innovation était de développer et de présenter, en quarante-huit heures, un projet innovant répondant, grâce à l’analyse des données mises à leur disposition, aux problématiques soumises par les deux autorités de régulation.

Les candidats présentaient des compétences dans des domaines variés et complémentaires (expertise en analyse de données, programmation informatique, compétences commerciales, etc.). Ils se sont retrouvés dès le vendredi soir pour convaincre les autres participants du potentiel de leur projet, constituer leurs équipes multidisciplinaires et commencer à travailler. Au total, ce sont 14 groupes qui ont, tout au long du week-end, affiné les fondements de leur projet et développé le prototype associé (ébauche d’application mobile, site internet, etc.).

La restitution a eu lieu dimanche après-midi devant le jury composé de Cédric Villani (député de l’Essonne, 1ervice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques et président du jury), Axelle Lemaire (ancienne députée et secrétaire d’État chargée du numérique et de l’innovation, actuellement associée au cabinet Roland Berger), Catherine Edwige (commissaire à la CRE) et Anne Yvrande-Billon (vice-présidente de l’Arafer). Le jury a notamment décerné trois prix :

1er prix : le projet Balize

Cette application pour smartphone propose aux propriétaires de véhicules électriques un parcours optimisé sur des trajets longue distance en fonction de la disponibilité des points de recharge mais aussi des attentes spécifiques et personnalisées des conducteurs. Des suggestions additionnelles de points de parcours sont ainsi basées sur les centres d’intérêts définis par l’utilisateur ou proposées par des annonceurs (lieux de patrimoine, restaurants, etc.) et situées à proximité du trajet défini.

2e prix : le projet MeteoRail

Cet outil pourra aider les utilisateurs de transport ferroviaire à mieux anticiper les perturbations qui pourraient affecter leur trajet. Pour cela, il analyse, grâce à des technologies d’intelligence artificielle, les perturbations qui ont déjà eu lieu sur les parcours ferroviaires des usagers. L’outil met ensuite en lien ces perturbations passées et des facteurs de risque (météo notamment) pour fournir aux utilisateurs un indice de fiabilité sur leur trajet futur. Cet outil apporte ainsi un éclairage nouveau et très recherché par les usagers du transport ferroviaire dans l’optimisation de leurs déplacements multimodaux.

3e prix : le projet Patataz

Cette plateforme pourra récompenser de façon ludique les consommateurs à chaque fois qu’ils réalisent des économies d’énergie ou déplacent dans le temps leur utilisation d’appareils énergivores à la demande de leur fournisseur. L’outil étant communautaire, il incite les utilisateurs à réaliser autant d’actions que possible afin d’améliorer leur classement mais aussi de bénéficier de récompenses potentielles associées (grâce à des partenariats de l’application).

En plus de ces trois projets, deux autres projets ont retenu l’attention du jury et se sont vu attribués le prix spécial du jury.

La CRE et l’Arafer se félicitent du succès de ce datathon et des résultats obtenus.